Audrey V.
Ingénieur Produit Calculateur Avionique
Secteur d'activité Electronique et automatique

Profil de Audrey

Expériences

De nouveaux défis à travers différents systèmes aéronautiques !
J’ai débuté chez Safran en stage de fin d’étude. J’y ai découvert un univers riche techniquement et j'ai participé à de grands projets aéronautiques (Rafale, A400M, NH90, A350). Forte de ma curiosité et de mon envie de travailler ensemble pour réaliser les meilleurs produits, j’ai découvert de nouvelles problématiques telles que l’industrialisation, la certification. J'ai pu évoluer sur différents systèmes aéronautiques: navigation, freinage, commande de vol.
Safran m'a fait confiance en me donnant des responsabilités techniques mais aussi managériales.

Poste actuel

Je conçois des calculateurs pour la sécurité des vols !
Je suis aujourd'hui en charge de l'architecture de calculateur de commande de vol pour hélicoptère. Avec l'équipe, je trouve les meilleures solutions pour répondre aux besoins du client tout en assurant la sécurité des vols. Nos décisions s'inscrivent dans un projet avec ses contraintes de cout et de délai.
Au quotidien, je coordonne techniquement des équipes de différents métiers (mécanique, électronique, logiciel, safety) et j'encadre une équipe d'architectes.

Motivations

Travailler sur des produits multi-métier sur des équipements critiques
Ce qui me motive tous les jours c'est de résoudre en équipe des problématiques ambitieuses.
Tout commence par comprendre le besoin du client et identifier toutes les contraintes. Ensuite, il faut réussir à les décliner vers les équipes des différentes technologies embarquées afin d'y répondre au mieux. Enfin, il faut démontrer que nos équipements satisfont les besoins clients.
Pour cela, je mets en pratique mes connaissances techniques mais aussi humaines. C'est un travail de coordination technique avec tous les jours un problème différent à résoudre. La diversité des problématiques est un facteur de motivation. Le travail d'architecture avec différents métiers me permet de rencontrer beaucoup de monde et me pousse à me remettre en cause régulièrement.

Conseils

L'acteur de votre carrière, c'est vous !
Pour construire sa carrière, il faut s'appuyer dans un premier temps sur ses compétences techniques mais aussi sur son savoir être. La réussite dans ses premières missions permet d'apprendre à se faire confiance. Cela permet aussi à ce que Safran nous fasse confiance.
Sonder d'abord vos envies ! Faites le bilan de ce que vous aimez et ce que vous n'aimez pas faire.
N'hésiter pas à relever les défis qu'on vous confie.

Réussites

J'ai contribué à la certification de l'A350 !
J'était responsable du calculateur de freinage de l'A350. J'ai fait son développement, j'ai suivi les essais en vol, la certification et l'entrée en service de l'A350.
J'ai également contribuer à des projets Safran innovant tel que le Green Taxiing.

Safran

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense.
Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 58 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d'euros en 2017.
En février 2018, Safran a pris le contrôle de Zodiac Aerospace, élargissant ainsi son périmètre d'activités dans le domaine des équipements et systèmes aéronautiques. Zodiac Aerospace emploie environ 32 500 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 5,1 milliards d'euros au 31 août 2017.
Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2017 des dépenses de 1,4 milliard d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.


Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2017 des dépenses de 1,4 milliard d'euros.

Visiter le site